Gaza – Effondrement d’un tunnel; un autre terroriste du Hamas tué

644
Photo: David Buimovitch/Flash90

Les effondrements des tunnels de la terreur ont causé jusqu’alors la mort de 11 Gazaouis.

Un terroriste du Hamas a été tué mardi quand un tunnel s’est effondré à Gaza, a indiqué le Hamas. C’est le quatrième incident de ce genre au cours des dernières semaines.

Le dernier décès porte à 11 le nombre d’habitants de Gaza qui ont été tués lors de quatre effondrements séparés depuis le 26 janvier, a noté l’AFP. Lundi, un palestinien est mort quand un tunnel de contrebande qu’il essayait de restaurer s’est effondré, près de la frontière entre Gaza et l’Egypte.

La prétendue « aile militaire » du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, a déclaré dans un communiqué mardi que Marwan Maarouf, 27 ans, de Khan Younis dans le sud de la bande de Gaza, est mort « après l’effondrement d’un tunnel de résistance ». Ashraf al-Qudra, porte-parole du ministère palestinien de la Santé à Gaza, a déclaré que son corps avait été transporté à l’hôpital de Khan Yunis.

Dix autres Arabes palestiniens sont morts dans trois effondrements de tunnels ces deux dernières semaines; neuf d’entre eux étaient des membres des Brigades Ezzedine Al-Qassam.

Selon certaines estimations, le Hamas a réussi à creuser à nouveau des tunnels dans le territoire souverain d’Israël, après que beaucoup d’entre eux aient été détruits lors de l’opération de Tsuk Eitan en 2014, mais les responsables israéliens ont cherché à minimiser les craintes des résidents du sud d’Israël qui disent qu’ils ont entendu creuser sous leurs maisons.

Plus tôt mardi, le chef d’état-major de Tsahal Gadi Eizenkot a déclaré que les tunnels de Gaza étaient désormais la priorité principale de l’armée. Samedi dernier, le ministre de l’Énergie Yuval Steinitz a déclaré que les tunnels ont été inondés par l’Egypte à la demande d’Israël.