Gaza – Effondrement d’un tunnel; un autre terroriste du Hamas tué

988
Photo: David Buimovitch/Flash90

Les effondrements des tunnels de la terreur ont causé jusqu’alors la mort de 11 Gazaouis.

Un terroriste du Hamas a été tué mardi quand un tunnel s’est effondré à Gaza, a indiqué le Hamas. C’est le quatrième incident de ce genre au cours des dernières semaines.

Le dernier décès porte à 11 le nombre d’habitants de Gaza qui ont été tués lors de quatre effondrements séparés depuis le 26 janvier, a noté l’AFP. Lundi, un palestinien est mort quand un tunnel de contrebande qu’il essayait de restaurer s’est effondré, près de la frontière entre Gaza et l’Egypte.

La prétendue “aile militaire” du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, a déclaré dans un communiqué mardi que Marwan Maarouf, 27 ans, de Khan Younis dans le sud de la bande de Gaza, est mort “après l’effondrement d’un tunnel de résistance”. Ashraf al-Qudra, porte-parole du ministère palestinien de la Santé à Gaza, a déclaré que son corps avait été transporté à l’hôpital de Khan Yunis.

Dix autres Arabes palestiniens sont morts dans trois effondrements de tunnels ces deux dernières semaines; neuf d’entre eux étaient des membres des Brigades Ezzedine Al-Qassam.

Selon certaines estimations, le Hamas a réussi à creuser à nouveau des tunnels dans le territoire souverain d’Israël, après que beaucoup d’entre eux aient été détruits lors de l’opération de Tsuk Eitan en 2014, mais les responsables israéliens ont cherché à minimiser les craintes des résidents du sud d’Israël qui disent qu’ils ont entendu creuser sous leurs maisons.

Plus tôt mardi, le chef d’état-major de Tsahal Gadi Eizenkot a déclaré que les tunnels de Gaza étaient désormais la priorité principale de l’armée. Samedi dernier, le ministre de l’Énergie Yuval Steinitz a déclaré que les tunnels ont été inondés par l’Egypte à la demande d’Israël.