Jérusalem – Une attaque au couteau avortée à la porte de Damas

660
Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Une jeune palestinienne de 16 ans a tenté de poignarder des gardes-frontières à la porte de Damas, à Jérusalem. Aucun blessé n’a été rapporté et elle a été arrêtée. Plus tôt, une jeune palestinienne de 13 ans armée d’un couteau a été arrêtée à Karmei Tzur; aucun blessé n’a été rapporté.

Une Palestinienne de 16 ans, de Jérusalem-Est, a tenté de poignarder des gardes frontières mardi matin à la porte de Damas à Jérusalem, et a été arrêtée. Aucun blessé n’a été signalé.

Des gardes-frontières ont repéré une jeune fille qui a suscité des soupçons. Ils se sont approchés et lui ont demandé sa carte d’identité. Tout en vérifiant sa carte d’identité, quand ils lui ont demandé de leur montrer son sac, elle a essayé de les poignarder. Ils ont réagi rapidement, l’ont repoussée et maîtrisée. Elle a été emmenée pour interrogatoire.

Plus tôt mardi matin, une jeune Palestinienne de 13 ans armée d’un couteau est entrée à l’entrée de l’implantation Karmei Tzur dans le Gush Etzion. L’agent de sécurité l’a arrêtée après avoir reçu un avertissement d’un résident de l’implantation, qui a remarqué que la Palestinienne s’approchait de la porte de manière suspecte. Lorsqu’il lui demandé sa carte d’identité, elle lança son couteau et fut rapidement arrêtée.

Davidi Perl, chef du Conseil régional de Gush Etzion, a salué la « vigilance des résidents et le professionnalisme des forces de sécurité, qui ont empêché une catastrophe ce matin. »