La chasse a l’homme contre le terroriste de Rahat continue

652
Photo: Basel Awidat/Flash90

La police continue de rechercher le terroriste arabe qui a poignardé Shlomit Gonen, 65 ans, a Rahat.

Des dizaines de policiers du district du sud continuent la chasse à l’homme ce dimanche contre le terroriste arabe qui a attaqué une femme israélienne dans la ville bédouine de Rahat hier après-midi.

Le terroriste a poignardé Shlomit Gonen, 65 ans, dans le cou alors qu’elle faisait des courses dans le marché de la ville, avant de réussir à fuir la scène. La police a récupéré des photographies de l’attaque montrant la direction dans laquelle le terroriste d’une vingtaine d’années a fui. Selon les témoignages, il était masqué.

Les points de contrôle restent en place à toutes les entrées de Rahat, ainsi que dans plusieurs villes et villages aux environs. Le maire de Rahat  Talal al-Karinawi a également appelé les habitants à aider la police. « Nous demandons aux forces de sécurité d’attraper le terroriste et de le traduire en justice», a déclaré al-Karinawi. « En outre, je lance un appel à tous les résidents, tous ceux qui savent quoique ce soit sur lui, quelqu’un qui a entendu quelque chose sur lui – de le communiquer à la police. »

Shlomit Gonen a été légèrement blessée mais son état s’est depuis amélioré. La victime a raconté: «Je prévoyais d’aller dans un magasin et j’ai senti un coup dans mon oreille, j’ai commencé à entendre un bourdonnement dans mes oreilles. Je suis tombée et me suis levée. Mon gendre m’a dit que je saignais et a commencé à appliquer une pression sur mon cou ».