La victime du Gush Etzion est un capitaine de réserve, père de 2 enfants

795

La victime de l’attaque au couteau mercredi dans le Gush Etzion a été identifié: il s’agit d’un capitaine  de réserve de l’armée de l’air âgé de trente ans, Eliyav Gelman.

Résident de Karmei Tzur dans le Gush Etzion, il a été attaqué par un terroriste arabe à une station d’auto-stop à la jonction Gush Etzion.

Lorsque les forces de sécurité ont ouvert le feu sur l’attaquant arabe, Gelman a été frappé par une balle perdue, le blessant mortellement. Gelman a été traité par les ambulanciers Magen David Adom avant d’être transporté à l’hôpital Sha’arei Tzedek à Jérusalem, où, après des tentatives pour stabiliser son état, il a été déclaré mort.

Le terroriste est un résident du village de Dura près de Hébron. Les forces de sécurité ont tiré sur l’attaquant et l’ont neutralisé; il se toruve actuellement dans un état modéré.

Eliyav Gelman laisse derrière lui sa femme, Rinat, et ses deux fils, Yair et Yoav. Il a grandi à Kiryat Arba et a appris dans la yeshiva Mekor Haim dans le Gush Etzion.

Pour son service militaire obligatoire, Gelman était parachutiste. Il a été transféré plus tard à l’armée de l’air où il a servi jusqu’à récemment.

Son frère Eyal a noté à quel point il était relié à la terre d’Israël, au peuple juif, et a la Torah.

Le président du conseil régional du Gush Etzion Davidi Perl a pleuré sa perte et a appelé le gouvernement à faire davantage pour protéger les résidents du Gush Etzion.

« Vos cœurs sont remplis de cette grande douleur. Eliyav était une autre victime de la guerre dans le Gush Etzion, une guerre qui a commencé il y a des décennies et qui malheureusement n’a pas pris fin. Nous sommes ensemble maintenant avec la famille et avec les habitants de Karmei Tzur et partageons leur douleur. Nous allons avoir besoin de voir quelles mesures le gouvernement israélien va faire pour changer cette situation. «