L’acte d’accusation contre le meurtrier de Dafna Meir a été déposé

687
Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Le terroriste de 16 ans a brutalement tué Dafna Meir devant sa maison; l’acte d’accusation indique qu’il a décidé de tuer après avoir regardé des vidéos; et qu’en arrivant chez lui après son acte, il a regardé un film avec sa famille.

Un tribunal militaire israélien a déposé un acte d’accusation lundi contre le terroriste de 16 ans originaire de la région de Hébron qui a tué Dafna Meir dans l’implantation d’Otniel le mois dernier. Selon l’acte d’accusation, le terroriste a couru vers Dafna qui était en face de chez elle et l’a poignardée à plusieurs reprises tandis qu’elle se battait contre lui devant ses enfants.

Il a été arrêté deux jours plus tard dans le village de Yatta, au sud de Hébron, et il a avoué le crime lors de son interrogatoire avec le Shin Bet. Il a affirmé que l’après-midi de l’assassinat, peu avant son attaque, il a regardé les chaînes d’information palestiniennes Falastin et Ma’an et des vidéos dépeignant les soldats comme des assassins qui humilient les femmes palestiniennes. Selon l’acte d’accusation, après avoir vu ces vidéos, il aurait décidé de tuer des Juifs avec un couteau, « jusqu’à ce qu’il meurt en martyr ».

L’acte d’accusation explique: Environ une heure plus tard, le garçon a pris un couteau de cuisine avec une lame de 14 cm, utilisé pour couper la viande, avant de partir de chez lui. Il le cacha dans son pantalon et traversa la vallée qui sépare sa ville d’Otniel, traversa une zone difficile à observer pour Tsahal, et a atteint la ligne la plus proche des maisons d’Otniel où il n’y a pas de clôture. Là, il se cacha près de la maison de Dafna Meir et attendit pendant plusieurs minutes jusqu’à ce que ce soit le moment opportun pour attaquer.

Le terroriste a remarqué qu’elle était juive par son apparence pendant qu’elle parlait sur son téléphone portable à côté de ses deux petits enfants dans la maison. Après quelques minutes, quand elle a remis le téléphone à un de ses enfants et est allé devant sa maison, le terroriste est sorti de sa cachette et a commencé à courir en direction de Dafna Meir tout en brandissant son couteau et quand il l’atteignit, il planta son couteau dans le ventre de Dafna Meir.

Les enfants et Dafna Meir ont commencé à crier. Il retira le couteau et alors qu’elle se battait contre lui, avec ce qui lui restait de forces, en essayant de lui prendre le couteau, il la poussa dans sa maison et continua à la poignarder à plusieurs reprises dans le haut du corps. Il continua à la poignarder, jusqu’à ce qu’elle se noie dans son sang.

L’acte d’accusation décrit l’indifférence du jeune terroriste: « Après que l’accusé soit arrivé chez lui, il remarqua du sang sur sa main gauche, la lava, puis a regardé un film avec sa famille. »

Jusqu’à la semaine dernière, le terroriste a tenu le titre douteux de « plus jeune tueur dans la vague actuelle de terrorisme » qui dure depuis près de six mois, mais après l’attaque au supermarché Rami Levy de Sha’ar Benyamin jeudi dernier, le titre appartient désormais aux deux jeunes de 14 ans qui ont tué Sgt. Tuvia Yanai Weissman.