Pour la première fois, la Knesset marque une journée pour les droits des LGBT

543
Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Pour la première fois, la Knesset a réservé une journée pour discuter des droits de la communauté mais aussi du fait que les incidents de harcèlement homophobes signalés ont augmenté.

La Knesset a tenu mardi sa première Journée des droits de la LGBT, où des conférences ont eu lieu pour parler de la situation de la communauté en Israël. En effet, un rapport montre que le nombre de cas de harcèlement de la communauté LGBT en Israël a augmenté.

Selon le rapport, remis par l’association LGBT, en 2015, il y avait 256 plaintes de harcèlement, soit une augmentation de 54% depuis 2014, qui comptabilisait 140 plaintes.

Aussi 29% des plaintes ont été traitées lors de démonstrations publiques d’homophobie et 14% concernaient l’homophobie dans les médias (notamment une récente chanson homophobe lors d’un concours de chant a la télévision qui a été encensée par les juges); 13% des incidents se sont produits a l’école, 12% lorqu’un client essayait d’obtenir un service, 7% dans le lieu de travail, et 6% au sein de l’armée israélienne. De plus, 6% ont été harcelés par la famille, et  6% dans les hôpitaux. Seuls 3% des harcèlement signalés provenaient de la police et 3% provenaient de conflits au sein de la communauté.

Selon la membre de la Knesset Merav Michaeli (Union sioniste), la demande de reconnaissance de la communauté à la Knesset a été approuvée grâce aux députées Yael Germana (Yesh Atid) et Michal Rozin (Meretz), qui sont les co-présidentes du lobby gay de la Knesset, et a la députée Sharen Haskel (Likoud).

Le député Amir Ohana (Likoud), qui est ouvertement gay, a exprimé son enthousiasme. «Je suis heureux et je remercie Merav et ses amis pour leur initiative et la promotion de cette journée, » a-t-il dit. « C’est un jour qui montre ce que nous avons fait en Israël concernant les droits des gays. Bien sûr, nous avons encore beaucoup à travailler, et j’espère que nous serons en mesure de faire le maximum d’efforts pour réussir « .

En ce qui concerne la participation des politiciens ultra-orthodoxes lors des célébrations de mardi, Ohana a déclaré qu’il croit que « le changement se produit à tous les niveaux, même avec eux. Nous ne sommes pas encore sur la même longueur d’ondes et il y a des difficultés au sein de la coalition en matière de législation pro-LGBT. Mais, comme dans la lutte pour le droit des femmes, nous allons continuer et finalement arriver à la destination finale – l’égalité et la liberté pour tous « .

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré: « Toute personne a été créée à l’image de Dieu. Telle est l’idée qui a été apportée au monde il y a mille ans par notre peuple et cela est également le principe qui doit diriger nos vies chaque jour ».