Un bébé nommé d’après la victime du terrorisme Hadar Cohen

779

Un bébé de Elon Moreh a été nommé Hadar, en l’honneur de la récente victime du terrorisme, la policière Hadar Cohen.

À Or Yehuda, le deuil se poursuit pour Hadar Cohen qui a été assassinée mercredi dernier à Jérusalem, tandis qu’à Elon Moreh, en Samarie, un nouveau-né a été nommé en l’honneur de l’agent de la police des frontières.

Aryeh Arbus, qui réside à Elon Moreh avec sa femme Ruhama, a écrit sur sa page Facebook dimanche qu’ils voulaient appeler leur fille « Ta’ir » mais qu’il « n’y avait pas de source de lumière. »

« Hadar – après avoir entendu parler de vos actes, nous avons trouvé une source de lumière », a écrit Aryeh « Peu de femmes ont eu le privilège de sauver Israël comme vous l’avez fait, avec force et splendeur. Le lieu de votre chute, face aux portes de Jérusalem, a accentué notre connexion avec vous « .

La nomination intervient alors que le mois à venir d’Adar approche. « Nous saluons et bénissons Adar, nous avons trouvé notre source de lumière, vous. Nous allons admirer et honorer votre mémoire. »

Hadar Cohen était en service à la porte de Damas de la vieille ville de Jérusalem lorsqu’un terroriste a tiré sur elle et un deuxième agent. Même si elle a été mortellement blessée, Hadar Cohen a réussi à répliquer et à empêcher une attaque qui aurait pu être bien pire.