Une attaque terroriste en Samarie écartée

596
Photo by Hadas Parush/Flash90

Les forces de sécurité ont fermé Beit Horon pendant leur investigation, après des rapports indiquant qu’un jeune avait été attaqué par un homme masqué avant de prendre la fuite.

Un jeune résident de Beit Horon, situé dans la région de Binyamin, en Samarie, au nord-ouest de Jérusalem, a rapporté dimanche après-midi qu’il avait été attaqué par un homme masqué qui a pris la fuite.

La police du district de Judée-Samarie a annoncé qu’elle enquêtait pour vérifier ce rapport, et que de grandes recherches ont été menées pour trouver l’attaquant, soupçonné d’être un terroriste arabe.

La ville a été fermée, personne ne pouvant ni entrer ni sortir. Le responsable de la sécurité de Beit Horon a annoncé que les résidents étaient priés de rester chez eux jusqu’à nouvel ordre.

Peu de temps après, les autorités ont appelé à un retour à la normale, après ds recherches approfondies n’aient trouvé aucune preuve.