Attaque terroriste à Tel Aviv-Jaffa: 1 touriste américain mort, 11 blessés

844
Photo by Tomer Neuberg/Flash90

Trois attentats terroristes ont frappé les villes de Jaffa, Jérusalem et Petah Tikvah en moins d’une heure et demie mardi en fin de journée. Une personne a été assassinée et 14 autres blessées.

Un touriste américain de 29 ans a été assassiné et onze autres civils ont été blessés dans une attaque terroriste dans la zone du Port de Jaffa mardi en début de soirée. Le terroriste, Bashar Masalha, un Palestinien de 22 ans de Qalqilya, a été abattu par la police arrivée sur les lieux.

Le terroriste est arrivé au port de Jaffa, mardi soir, où il a poignardé plusieurs personnes. Il a ensuite tourné à droite, couru vers la place de l’Horloge, puis a tourné à gauche et a continué à courir des centaines de mètres au nord le long de la promenade vers le restaurant Manta Ray, en poignardant d’autres personnes. Le vice-président américain Joe Biden était dans la zone au moment de l’attaque – en visite au Centre Peres pour la Paix situé à environ 2 kilomètres de l’endroit où le premier coup de couteau a eu lieu.

Douze personnes ont été emmenées dans les hôpitaux de la région – trois dans un état grave, trois dans un état modéré tandis que les autres ont été légèrement blessés. L’une des victimes, un citoyen américain a été déclaré mort à son arrivée à l’hôpital Wolfson à Holon. Six ont été emmenés à l’hôpital Ichilov au Centre médical Sourasky à Tel Aviv – l’une des victimes est une femme enceinte dans un état modéré, et deux légèrement blessés qui sont sortis dans la soirée. Deux autres ont été pris à Wolfson et quatre ont été emmenés au centre médical Sheba à Tel Hashomer – un grièvement blessé, deux modérément, et un légèrement. Une autre personne, considérée comme l’ami du touriste assassiné, a été traitée pour choc.

Yosef, un témoin oculaire, a affirmé qu’il a essayé de frapper le terroriste avec une tige d’aluminium. « Le terroriste, qui était jeune et portait un pull à capuche, est venu du Port de Jaffa», a déclaré Yosef. « Une fois qu’il était sur la promenade, il a attaqué un couple de touristes. La femme a été poignardée à plusieurs reprises, elle tenta de s’enfuir puis est tombée. Le terroriste a alors continué à poignarder l’homme à la jambe. J’étais dans ma voiture. J’ai couru vers le terroriste, j’ai pris la tige d’aluminium, et l’ai frappé dans le dos. il a essayé de me poignarder, puis il a couru « .

Un second témoin oculaire déclare: «J’étais dans mon bureau quand j’ai entendu des cris. Je vis un jeune homme vêtu d’un pull  à capuche qui attaquait une femme. C’était une touriste. Il y avait des cris, puis un homme portant une tige d’aluminium a couru vers eux, le terroriste a eu peur et a couru au nord. L’homme à la tige d’aluminium s’est arrêté, et, ensemble, nous avons commencé à administrer les premiers soins au touriste. J’ai appelé Magen David Adom et on m’a dit de faire pression sur ses blessures « .

Le maire de Tel Aviv-Jaffa Ron Huldai a condamné les attaques, en disant: « Les attaques aujourd’hui à Jaffa rejoignent les attaques menées à Petah Tikva et Jérusalem. Nous sommes dans une période d’attaques terroriste longue et impitoyable qui ne semble pas s’arrêter. L’auteur était un étranger en situation irrégulière et la communauté de Jaffa condamne ces attaques. Nous ne laisserons pas la terreur meurtrière nous vaincre « .

Pendant ce temps, le Hamas a officiellement salué « les attaques héroïques à Tel Aviv (Petah Tikva), Jérusalem et Jaffa qui ont été menées par des jeunes palestiniens. Les opérations de résistance d’aujourd’hui prouvent que les conspirations pour abolir l’Intifada de Jérusalem sont vouées à l’échec. L’intifada se poursuivra pour atteindre ses objectifs.  »

Dans une évaluation de la situation en présence du ministre de la sécurité publique Gilad Erdan, du commissaire de police Roni Alsheikh et du commandant du district de Tel Aviv Moshe Edri, la police israélienne a décidé d’augmenter sa présence et ses opérations à Tel-Aviv-Jaffa. En outre, la police a relevé le niveau d’alerte dans tout le pays et demande au public de rester vigilant et de signaler toute activité suspecte tout en maintenant sa routine. La police a déclaré que les attaques ont été perpétrées par des « loups solitaires » agissant de leur propre gré.

Tout en notant que les forces de sécurité ont pu identifier et déjouer de nombreuses attaques potentielles au cours des dernières semaines, la police a déclaré que rien ne laissait penser que les attaques de mardi étaient sur le point de se produire. La visite du vice-président américain Joe Biden pourrait aussi avoir agi comme un déclencheur général pour ces événements spécifiques.