Des restes humains trouvés dans un camp de concentration polonais

904

Les ouvriers d’entretien du camp de concentration de Plaszow ont découvert des os humains enterrés. La police enquête.

Des agents d’entretien qui tentaient de fixer une conduite de gaz au camp de concentration de Plaszow ont découvert des ossements humains qui auraient appartenu à un détenu juif.

Tadeusz Jakubowicz, président de la communauté juive de la région de Cracovie, a déclaré aux médias polonais qu’il avait reçu un appel téléphonique anonyme l’informant que des travailleurs avaient découvert des ossements humains enfouis sur le site. Jakubowicz se hâta d’informer la police, qui a ensuite ouvert une enquête.

Un porte-parole de la police de Cracovie, Mariusz Ciarka, a déclaré que les os ont été envoyés pour examen à l’institut de médecine légale afin d’essayer d’identifier à qui ils appartenaient.

« Toute la zone du camp de concentration de Plaszow était un cimetière juif. Cette région est également inscrite sur la liste des lieux historiques nationaux », a affirmé Jakubowicz au journal polonais Dziennik Polski. Aujourd’hui, il ne reste plus qu’une grande stèle.