La compositeure Nurit Hirsh remporte le Prix d’Israel

624
Photo by Tomer Neuberg/Flash90

Nurit Hirsh, compositeure et chef d’orchestre de 72 ans, a écrit plus de mille chansons, certaines qui sont devenues des classiques israéliens; la chanson « A-Ba-Ni-Bi », qu’elle a composée et réalisée a remporté le Concours Eurovision de 1978.

Le Ministre de l’Éducation Naftali Bennett a annoncé dimanche que la musicienne et compositeure Nurit Hirsh a remporté le Prix d’Israël pour les chansons en hébreu et l’art populaire, pour l’année juive 5776. Le comité du prix a noté que Nurit Hirsch est « l’une des compositeures les plus éminentes et talentueuses de chansons en hébreu ».

«Je suis contente et heureuse, voilà ce que je peux dire, je ne peux pas dire plus que cela, je n’arrive toujours pas a y croire », a déclaré Nurit.

Agée de 72 ans, Nurit Hirsh a écrit plus de mille chansons, dont certaines sont devenues des classiques israéliens, y compris « Oseh Shalom bimromav », « Bashana Haba’ah », « Ei Sham », « A Li Eretz », « Perach Halilach »et« Lalechet Shevi Bacharach « . Elle a également écrit des chansons pour de nombreux films israéliens tels que « Tni Li Yad » pour « Derrière les murs » (1984) et « Ach Ya Rab » pour « Sallah Shabati » (1964).

Nurit Hirsh a également été la deuxième femme à participer au Concours Eurovision de la chanson en tant que chef d’orchestre, en accompagnement d’Ilanit en 1973. En outre, la chanson « A-Ba-Ni-Bi », composée et dirigée par Hirsh et interprétée par Izhar Cohen a remporté le Concours Eurovision de 1978.