Les Bédouins du Néguev tiennent leur toute première élection municipale

444
Photo by Hadas Parush/Flash90

Les Bédouins du Néguev en Israël tiennent leur première élection municipale, a annoncé le ministre de l’intérieur.

Aryeh Deri a déclaré que les conseils régionaux de Neve Midbar et al-Kasom tiendront une élection le 29 novembre.

Les conseils régionaux, qui comprennent 11 villages, résultent de la scission du Conseil régional de Basma Abu en 2012. Ce conseil, créé en 2004, a été le premier conseil municipal bédouin dans le Néguev, et a été nommé plutôt qu’élu.

« Ceci est une décision importante en dépit du fait qu’elle est tardive », a déclaré Salama Abu Kaf, un membre du comité local d’Umm Batin, un village au sein du Conseil régional d’al-Kasom, la semaine dernière. «J’espère que ce sera effectivement mis en œuvre, non pas comme dans les cas précédents, où ils se sont assurés de l’annuler par divers moyens. »

Abu Basma devait tenir une élection en décembre 2012, mais en octobre de cette année, le ministre de l’Intérieur Eli Yishai a divisé le conseil régional de moitié, repoussant ainsi l’élection. Selon la loi israélienne, tous les nouveaux conseils ont nommé, et non pas élu, des directeurs pour un mandat de quatre ans avec la possibilité d’une prolongation.

Israël a eu une relation tendue avec sa population bédouine depuis que l’État a été fondée. Quelques 224.000 Bédouins vivaient dans le Néguev en 2014, un quart dans des villages non reconnus, selon le Bureau central des statistiques d’Israël. Ils sont parmi les communautés les plus marginalisées sur le plan socioéconomique du pays.