Les députés arabes de la Knesset apportent leur soutien au Hezbollah

1115
Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Les députés arabes de la Liste conjointe apportent leur soutien au Hezbollah, condamnent l’Arabie Saoudite et les Etats arabes du Golfe qui suivent la liste du terrorisme.

Les membres de la Knesset représentant le parti de la Liste arabe commune a officiellement condamné lundi la décision, prise par un certain nombre d’Etats arabes, de lister le Hezbollah comme une organisation terroriste.

La semaine dernière, le Conseil de coopération du Golfe, qui représente l’Arabie Saoudite, le Bahreïn, le Koweït, le Qatar, les Emirats Arabes Unis et Oman ont voté pour reconnaître l’organisation chiite du Hezbollah comme un groupe terroriste, se joignant ains ientre autres, aux Etats-Unis, a la France, et au Canada qui ont étiqueté le Hezbollah comme organisation terroriste.

Le Hezbollah, qui bénéficie d’une représentation au Parlement libanais, a organisé des attaques terroristes non seulement contre Israël, mais aussi contre les puissances occidentales, y compris l’énorme bombardement de 1983 a Beyrouth, qui a provoqué plus de 300 morts, dont des centaines de Marines américains et des dizaines de soldats français.

Nénamoins, la Liste commune est contre l’étiquetage du Hezbollah comme groupe terroriste, affirmant que cela « pouvait servir les intérêts d’Israël ». La Liste commune a également affirmé qu’il n’y avait aucun motif pour condamner le Hezbollah.

Le ministre des Transports Yisrael Katz (Likoud) a répondu à cette condamnation en disant: «Il est tout simplement incroyable que des membres de la Knesset nuisent aux intérêts d’Israël. »

Katz a comparé la Liste commune à l’ancien député Azmi Bishara, fondateur de la faction Balad actuellement au sein de la liste commune, qui a fui Israël en 2007 après que son soutien au Hezbollah pendant la guerre de 2006 avec le Liban ait été révélé. « Ayman Odeh et Jamal Zahalka, allez rejoindre Azmi Bishara au Qatar ou en Syrie – qui est l’endroit idéal pour des traîtres à notre pays. »