Une recrue de Tsahal meurt au cours d’un entrainement

1702

Le soldat Yehuda Suissa est mort au cours d’un exercice d’entraînement intense dans une base de Tsahal près de la frontière israélo-égyptienne. Il n’avait rejoint l’armée israélienne que deux jours auparavant.

Le soldat de la brigade Givati, Yehuda Suissa, âgé de 19 ans et originaire de Beit Uziel, venait de rejoindre l’armée israélienne il y a seulement deux jours, et s’est effondré lundi lors d’un exercice d’entraînement physique dans la base Ketziot près de la frontière israélo-égyptienne: il en est mort. Sa famille a été informée et Yehuda Suissa laisse derrière lui ses deux frères, deux sœurs et ses parents.

Des dizaines de membres de la famille et des amis ont rendu visite a la famille du jeune homme mardi soir. « Comment une telle chose peut se produire? », a demandé un ami de la famille. « Il était en bonne santé et voulait vraiment rejoindre l’armée israélienne. C’est une tragédie. » Sa sœur en larmes a dit: « On ne l’a même pas assez vu en uniforme. »

Le porte-parole de Tsahal a déclaré: « Le Maj. Gen. Nadav Padan, commandant de la division blindée 162, ordonne la suspension de toute activité physique intense dans les unités de sa division jusqu’à ce qu’une enquête initiale soit terminée. »

Yehoshua Habar, qui enseignait a Suissa dans une Yeshiva Hesder a Karnei Shomron, a déclaré dans un éloge funèbre: « Yehuda a toujours fait de grands efforts pour aider tout le monde, le faisait avec humilité et avec un sourire aux lèvres. Il a donné beaucoup de son temps libre aux enfants ayant des besoins spéciaux à la yeshiva. Yehuda était une personne exceptionnelle ».