Israël aide ses voisins arabes pour lutter contre Daech

848

Israël admet apporter son aide à la Jordanie et l’Egypte dans leur lutte contre Daech pour la première fois.

«Israël apporte son aide a la Jordanie et l’Egypte en matière de renseignements dans leur lutte contre Daech», a déclaré ce mercredi le chef adjoint du personnel de Tsahal, Maj. Gen. Yair Golan.

L’Égypte a fait la paix avec Israël en 1979, suivie par la Jordanie en 1994. Ils sont les seuls pays arabes à avoir des traités de paix avec Israël, une question impopulaire auprès de nombreux Égyptiens et de Jordaniens, que Le Caire et Amman mettent généralement sous silence.

Yair Golan a déclaré lors d’un rapport que les pays travaillent avec Israël tandis qu’ils essaient de repousser ISIS. « L’Egypte combat ISIS dans la péninsule du Sinaï. La Jordanie est terrifiée par la présence de Daech dans les villes et villages de Jordanie. Et nous essayons de travailler avec eux afin de contribuer à leur sécurité», a-t-il dit.

L’aide consiste « principalement en la fourniture de renseignements, et vous savez que, en luttant contre toutes sortes d’insurrection, les renseignements est l’élément le plus important dans l’ensemble du système », a déclaré le responsable à Jérusalem.

Malgré qu’il juge cette coopération militaire sans précédent, Golan a mis en garde: «Je ne dirais pas que c’est une sorte de réconciliation entre les peuples. Mais c’est un bon point de départ et je suis assez optimiste concernant cela. »

Le général décrit la Jordanie comme stable, même si elle connait de grands afflux de réfugiés en provenance de Syrie et d’Irak malgré que le pays surveille ses frontières pour empêcher l’infiltration islamiste. Concernant l’Egypte, le responsable affirme: «Je suis tout à fait optimiste quant à l’avenir de l’Egypte, mais je pense que nous allons faire l’expérience, ou ils vont faire l’expérience d’une crise sur le long terme ».