Jerusalem – Le « mémorial des terroristes » détruit

691
Photo by Flash90

Le jardin commémoratif qui honore des dizaines de terroristes, à Jérusalem, a été démoli par la police israélienne.

La police israélienne a démoli mardi un jardin communautaire non autorisé dans le quartier de Ras al-Amud de Jérusalem.

Le jardin, qui était dédié à la mémoire de 47 terroristes morts, incluait des photos et des pancartes commémoratives pour chaque terroriste. Le « Jardin des Martyrs « a été créé il y a trois semaines pour honorer les terroristes arabes tués alors qu’ils menaient des attaques violentes contre les Juifs ces derniers mois.

Les fonctionnaires de la ville de Jérusalem ont noté que le jardin a été créé sur les terres de l’État et n’a pas reçu l’autorisation municipale. Le jardin, qui comprenait des plants d’oliviers pour chacun des terroristes tués, était également orné de graffitis anti-Israël et pro-terroriste.

Le Ministre de la Sécurité interieure Gilad Erdan a déclaré à propos de la démolition que ce jardin était une forme d’incitation au terrorisme.

« Je salue l’action rapide et déterminée prise à Ras al-Amud. La police continuera à agir de manière décisive contre toutes les formes d’incitation et de soutien au terrorisme au sein de l’Etat d’Israël, qu’il s’agisse de sites commémoratifs pour les terroristes, ou que ce soit lors de funérailles, des muezzins ou sur les médias sociaux « , a-t-il affirmé.