Le candidat israélien de l’Eurovision Hovi Star humilié au contrôle russe des passeports

1331

En arrivant à Moscou, le candidat israélien de l’Eurovision 2016 a provoqué les moqueries des fonctionnaires, qui ont déchiré son passeport.

Le représentant d’Israël pour l’Eurovision de cette année, Hovi Star, a fait part du traitement humiliant qu’il a reçu quand il est passé par l’aéroport de Moscou dans le cadre d’une tournée Eurovision il y a environ 15 jours, probablement en raison de son orientation sexuelle. Il voyageait avec d’autres artistes avec lesquels il sera en compétition en Suède en mai prochain.

Star raconte: «Quand j’ai voulu entrer dans Moscou, j’ai eu des problèmes avec le contrôle des passeports. On m’a dit que je ne pouvais pas entrer. Ils ont regardé mon passeport, ils l’ont déchiré puis ils se sont moqué de moi. » C’est ce qu’il raconta dans une interview sur la chaîne de télévision maltaise TVM aux côtés d’autres participants vendredi soir.

Pendant l’interview, Star raconta: « A Moscou, les gens ont passé un moment difficile avec moi, peut-être parce que je suis gay, peut-être parce que je m’habille comme ça, peut-être parce que je me maquille, je ne sais pas. »

Bien que Star ait finalement été autorisé à entrer dans le pays, la tournée Eurovision ne se déroulait en Russie que pour une journée. Les dommages faits a son passeport signifiaient que Star ne pouvait l’utiliser pour voyager, et le chanteur de 29 ans originaire de Kiryat Ata a dû se tourner vers la délégation israélienne à Moscou pour assistance. «J’ai dû aller à l’ambassade d’Israël pour obtenir un nouveau passeport et me faire photographier cinq minutes avant d’aller sur scène. Juste parce que les agents de l’immigration n’ont pas aimé qui je suis. »

Bien que environ deux semaines se soient écoulées depuis l’incident, Star a attendu jusqu’à maintenant pour en parler. «Je n’en ai pas parlé parce que je préfère ne pas attirer d’histoires négatives sur moi-même. Mais en fait, la candidate espagnole de l’Eurovision, Barei, était derrière moi et a tout vu. Elle a une émission de télévision en Espagne et raconta toute l’histoire, et elle a fait savoir qu’elle n’était pas d’accord.

Le représentant d’Israël a expliqué qu’il a maintenu un avis positif, malgré les mauvais traitements: «Je choisis de donner de l’amour. C’est gratuit. On n’a pas besoin de haine, on n’a pas besoin de négativité. Et je choisis de vraiment prendre cela comme une leçon, et… Je ne le prends pas personnellement », a déclaré le chanteur avant d’ajouter qu’il adorait la Russie et qu’il l’avait visité plusieurs fois dans le passé.

Après l’incident, Star a reçu une vague de soutien sur les médias sociaux. « Il y a beaucoup de mots en russe que je ne comprends pas, mais ils m’écrivent aussi en anglais: « Qui se soucie d’eux? », «Ils devraient aller en enfer» et «La Russie t’aime ».

En réponse à notre requête, le ministère des Affaires étrangères a publié une déclaration: «L’ambassade d’Israël à Moscou a aidé Hovi. Après l’incident, un nouveau passeport lui a été délivré». L’incident est examiné par le ministère.