Un jazzman israélien joue à la Maison Blanche

607

Eli Degibri va participer à la Journée Internationale de Jazz parrainée par l’UNESCO aux côtés de nombreux et remarquables artistes de jazz. Eli Degibri est bien connu dans la scène de jazz israélien et vient de sortir « Cliff Hangin », son plus récent album, cette année.

La Maison Blanche a invité le saxophoniste et compositeur israélien Eli Degibri pour jouer dans ses locaux dans le cadre de la Journée internationale du jazz, qui aura lieu le 30 avril avec la participation du président américain Barack Obama et de la Première Dame Michelle Obama.

D’autres artistes de jazz populaires internationalement dont Aretha Franklin, Herbie Hancock, Chick Corea, Pat Matheny, Buddy Guy, et d’autres joueront également.
Eli Degibri est bien connu dans le jazz israélien. Ces vingts dernières années, il a parcouru le monde, joué et enregistré des morceaux avec divers artistes dont Herbie Hancock. Il a sorti sept albums et « Cliff Hangin, » son plus récent album, est sorti cette année.

L’UNESCOa organisé pour la première fois la Journée internationale de Jazz en 2011 « pour mettre en valeur le jazz et son rôle diplomatique pour unir les gens à chaque coin de la planète. »

Le concert sera diffusé sur la chaîne ABC.