Une sculpture d’Hitler priant estimée à plus de 10 millions de $

1204

Une sculpture controversée de l’artiste italien Maurizio Cattelan montrant un Hitler à genoux fait partie des faits marquants d’une vente spéciale à la maison d’enchères Christie à New York.

Vu de l’arrière, «Lui» apparaît comme une figure enfantine dans un costume gris à genoux en pleine prière. Mais quand les spectateurs viennent devant, ils se retrouvent face à face avec un personnage ressemblant indubitablement à Hitler. Il sera offert le 8 mai dans le cadre de la vente « Bound to Fail » de Christie, une vente organisée qui devrait apporter 10 à 15 millions $.

L’oeuvre de 2001 a été faite avec des cheveux humains, de la cire et de la résine de polyester et faisait partie de la rétrospective de l’artiste au Guggenheim en 2011.

Une autre oeuvre importante dans la vente est « One Ball total Equilibrium Tank » de Jeff Koons. La sculpture de 1985 représente un ballon de basket suspendu à l’intérieur d’une vitrine d’eau distillée. Elle pourrait se vendre a plus de 12 millions $. Les deux œuvres seront mises aux enchères pour la première fois.

La vente aux enchères « Bound to Fail » est organisée par Loic Gouzer, vice-président de l’art d’après-guerre et contemporain de Christie. Le concept est né d’une œuvre de Bruce Nauman intitulée «Henry Moore Bound to Fail», un moule de ses propres mains liées derrière son dos. La sculpture est estimée entre 6 millions et 8 millions $.

La vente aux enchères « met en lumière des œuvres nouvelles et révolutionnaires », a déclaré Gouzer. Dans le cas de Cattelan, l’artiste « a défié les tabous en déguisant le mal incarné sous un manteau d’innocence», a-t-il ajouté.

Parmi les 39 autres œuvres de la vente, figure une sérigraphie de Malcolm X réalisée par Glenn Ligon. Malcolm X apparait les joues fardées et les lèvres roses. Aussi, la lithographie de Marcel Duchamp d’une Mona Lisa masculinisée avec une moustache et une barbiche.

Gouzer a organisé deux autres ventes aux enchères réussies à Christie, y compris « Looking Forward to the Past » en mai dernier où « Femmes d’Alger (Version O) » de Pablo Picasso de 1955, a été vendue pour 179 millions $, établissant un record mondial pour l’art en vente aux enchères.