Une synagogue de Marseille devient une mosquée

772
photo by Serge Attal/Flash90

photo by Serge Attal/Flash90

Une synagogue dans le centre ville de Marseille a été vendue à une association musulmane qui envisage de la transformer en mosquée.

La synagogue Or Thora dans la rue Saint Dominique, près de la gare Saint-Charles a été vendue il y a quelques mois pour environ 400 000 $ à l’Association Badr Al avant sa réouverture en été, a annoncé le quotidien local La Provence.

La rue Saint-Dominique a déjà une mosquée exploitée par l’Association Al Badr mais le groupe est à la recherche d’une autre mosquée parce que cette dernière est tellement bondée que les fidèles musulmans prient sur le trottoir le vendredi. Par ailleurs, Or Thora, qui a une capacité de 250 personnes, a parfois que 10 fidèles en son sein.

Marseille compte environ 250.000 résidents arabes et 80.000 Juifs.

En réponse aux attaques antisémites sur Israël, les Juifs de la ville se sont éloignés du centre et du nord de Marseille en faveur des quartiers de la classe moyenne au sud, selon Elie Berrebi, le directeur du Consistoire juif central de Marseille.

Environ 80% des Juifs de Marseille vivent maintenant dans cette partie de la ville. Des familles arabes ont également migré du centre vers le nord et vers l’est dans les zones de la classe ouvrière.

Etant donné que les Juifs se sont installés dans le sud de Marseille, ils ont cessé de fréquenter les synagogues du centre de la ville, que beaucoup de Juifs locaux considèrent comme dangereux.

Entre octobre et janvier, Marseille a connu trois attaques au couteau contre des Juifs par des présumés musulmans ou arabes.