Auschwitz – Une tasse recelait des bijoux cachés depuis plus de 70 ans

972

Le personnel du musée d’Auschwitz a découvert des bijoux secrètement cachés dans une tasse d’émail depuis la libération du camp d’extermination nazi pendant la guerre en 1945.

La tasse, l’un des milliers d’articles de vaisselle que les gardes nazis ont saisi a ceux qui ont été déportés au camp d’Auschwitz, avait en fait un double fond à l’intérieur, où un anneau d’or et un collier enveloppés dans un morceau de toile étaient cachés.

Les objets, qui auraient été fabriqués en Pologne entre 1921 et 1931, ont été découverts lors de l’entretien des articles de cuisine en émail qui sont exposés au musée.

«Quand j’ai pris cette tasse, j’ai découvert qu’il y avait des objets cachés à l’intérieur », a déclaré Hanna Kubik qui travaille au musée. « Avec le temps, le faux-fond s’était détaché de la coupe, de sorte qu’il était clairement visible qu’à l’intérieur il y avait un paquet avec le fragment d’une chaîne et un anneau apparents. »

Entre 1940 et 1945, environ 1,5 millions de personnes, la plupart d’entre eux des Juifs, ont été tués à Auschwitz-Birkenau en Pologne occupée. Ceux envoyés là-bas étaient dépouillés de leurs biens à l’arrivée, dont beaucoup sont exposés aujourd’hui. Cependant, leurs propriétaires restent souvent anonymes en raison de l’absence de traces sur les objets pour les identifier.

Le musée dit avoir plus de 12.000 articles de cuisine en émail.