Des Arabes Israéliens manifestent contre l’existence de l’Etat d’Israël

877
Photo by Tomer Neuberg/Flash90

Photo by Tomer Neuberg/Flash90

Des milliers d’Arabes Israéliens ont manifesté dans le Negev, au souvenir de la «nakba» – catastrophe – de la création d’Israël il y a 68 ans.

Ce jeudi, des milliers de citoyens arabes d’Israël ont organisé une manifestation appelant à inonder l’Etat juif d’environ cinq millions de descendants d’Arabes palestiniens qui sont partis lors de la guerre d’indépendance de 1948 – le même jour où Israël célèbre son indépendance.

Les Arabes Israéliens brandissaient des drapeaux de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) ou encore des pancartes réclamant le droit au retour des «réfugiés» dans le désert du Néguev.

Les organisateurs ont déclaré que c’était la première fois qu’une telle manifestation a lieu dans le Néguev.

Les manifestants portait le slogan: « Pour l’anniversaire de votre indépendance, rappelez-vous de notre nakba. »

Nakba, « catastrophe » en arabe, est le terme donné par les Arabes à l’établissement de l’Etat juif moderne, et exprime leur hostilité à l’existence même d’Israël.

Ironie du sort: ce discours de la nakba, qui est commémoré par les Arabes israéliens le 15 mai, est prononcé par des manifestants qui sont eux-mêmes citoyens de l’Etat juif et bénéficient des avantages complets du pays dont ils considèrent la fondation comme une «catastrophe».

Citroen-217x282-eretzaujourdhui