Des étudiants arabes manifestent à la veille de Yom Hazikaron

615
Flash 90

Photo: Flash 90

Des ministres outrés proposent de transférer les étudiants de Ben Gurion qui manifestaient « contre l’occupation » dans les universités de Ramallah, Damas.

Des dizaines d’étudiants arabes ont manifesté à l’Université Ben Gourion du Néguev mardi, agitant des drapeaux de l’OLP (Organisation de Libération de la Palestine) en criant qu’ils étaient « contre l’occupation. »

En contre-manifestation, des étudiants juifs sont arrivés en agitant des drapeaux israéliens, d’après Walla! News, et restèrent debout pour une minute de silence à la mémoire des soldats tombés au combat. Yom Hazikaron commençait ce mardi soir.

Le directeur d’Im Tirzu Matan Peleg a rejoint la contre-manifestation. « Honte sur les étudiants d’extrême gauche et arabes qui étudient à Ben-Gurion et qui ont participé a cet événement, la veille de Yom Hazikaron », a fulminé Peleg. « Cela est très préjudiciable pour la majorité arabe, qui aspire à s’intégrer dans la société israélienne et veut en faire partie intégrante. »

«Le moment de la manifestation a été principalement conçu pour nuire aux familles endeuillées et aux citoyens d’Israël qui pleurent aujourd’hui la mémoire de leurs proches, » a-t-il ajouté. « C’est de l’hypocrisie flagrante. »

Le député Oded Forer (Yisrael Beitenou) a également fait une déclaration, qualifiant les manifestants de «sel dans nos blessures» et proposant de les «transférer à l’Université Bir Zeit à Ramallah, ou l’Université de Damas. »