Fouilles archéologiques en Israël pour sauver les anciens manuscrits de Judée

485
Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Les autorités israéliennes intensifient leurs efforts pour sauver les anciens manuscrits non recouvrées du pays des mains de voleurs d’antiquités.

L’Autorité des antiquités d’Israël (AAI), le Projet du patrimoine du ministère des Affaires de Jérusalem, et la ministre de la Culture et du Sport, Miri Regev font la promotion d’un programme national de fouilles archéologiques dans les grottes du désert de Judée pour sauver les manuscrits anciens qui y sont cachés,  les plus anciens manuscrits écrits en hébreu existants.

«Pendant des années, nos atouts culturels et patrimoniaux les plus importants ont été déterrés et volés dans le désert de Judée au nom de la cupidité», a déclaré le directeur de l’AAI Israël Hasson. «L’objectif du programme national, dont nous faisons la promotion, est de creuser et de découvrir tous les parchemins qui restent dans les grottes une fois pour toutes, de sorte qu’ils puissent être sauvés et conservés par l’Etat. »

Miri Regev a déclaré: «Les voleurs d’antiquités pillent l’Histoire de la Terre d’Israël. Nous ne pouvons pas permettre cela. Les manuscrits sont les plus passionnants et importants témoignages de l’existence du peuple d’Israël en Terre d’Israël il y a 2000 ans, et ils ont été découverts a l’époque du retour des Juifs à Sion et de l’établissement de l’Etat … .Nous avons le devoir de protéger ces trésors uniques, qui appartiennent au peuple juif et au monde dans son ensemble. Je travaillerai a l’augmentation  des peines pour les pilleurs d’antiquités ».