Guatemala: langage antisémite chez des manifestants

760

Des manifestants au Guatemala ont utilisé un langage antisémite pour protester contre la principale compagnie d’électricité détenue par un groupe israélien.

Des manifestants au Guatemala ont fait usage d’un langage antisémite pour protester contre la grande compagnie d’électricité du pays d’Amérique centrale, qui est détenue par un groupe israélien.

Energuate, un fournisseur privé d’électricité appartenant à la société israélienne IC Power, était la cible des manifestations de la semaine dernière qui comprenaient des membres du Congrès, des hommes d’affaires et des membres de l’armée.

« Les juifs m’ont tué sur la croix. Maintenant les Juifs de Energuate tuent mon peuple au Guatemala avec l’électricité », pouvait-on lire sur les banderoles et affiches en langue espagnole lors des manifestations. « Energuate juive, quittez le Guatemala. Unissons-nous pour la nationalisation de l’énergie électrique. »

Une image d’un Jésus crucifié était également de la partie.

La semaine dernière, les manifestants ont manifesté et bloqué 28 des principales autoroutes au Guatemala. Le vice-président Jafeth Cabrera a déclaré: «ces blocages sont une régression dans le développement du Guatemala. »

IC Power a achevé l’acquisition de Energuate en janvier pour 265 millions $. Deux sociétés de distribution d’électricité d’Energuate fournissent des services pour environ 1,6 millions de foyers au Guatemala, soit environ 60% du pays.

Citroen-217x282-eretzaujourdhui