Guerre des mots autour d’une sordide affaire

567

Guerre des mots autour d’une sordide affaire

La semaine passée, une sordide affaire de viol sur une jeune handicapée a été révélée dans la presse. Une jeune fille juive d’une vingtaine d’années souffrant de handicap a été violée par 2 palestiniens et un arabe israélien; De plus, la victime a dû endurer toutes sortes de sévices et a été humiliée par ses agresseurs. Ce crime a été présenté comme un acte perpétré au nom de motifs nationalistes, ce qui revient à qualifier les faits d’actes de terrorisme. Mais, un porte parole de la police a demandé aujourd’hui à ce que l’on retire la notion de « motif nationaliste » car  » à ce stade de l’enquête on ne peut pas affirmer qu’il y ait eu une telle notion dans les actes ».

Cependant quelques minutes après, la police a demandé à ce que l’on réintègre la notion de « motif nationaliste » dans cette affaire.

Il est regrettable qu’une affaire aussi grave fasse l’objet de tant d’hésitations en matière de communication!

Photo Flash 90 Yonathan Sindel

 

ANNONCE-demi-VERED-158