Italie – Des complots d’attentats contre l’ambassade d’Israël et le Vatican

474
Photograph by Esther Rubyan/Flash90

Photograph by Esther Rubyan/Flash90

Des suspects accusés de terrorisme ont été arrêtés dans le nord de l’Italie: ils voulaient attaquer le Vatican et l’ambassade d’Israël à Rome.

Jeudi dernier, la police italienne a arrêté quatre personnes, toutes nées au Maroc, mais résidant depuis longtemps en Italie.

Parmi les suspects, un citoyen italien d’origine marocaine identifié comme un kick-boxeur nommé Abderrahim Moutahrrick, 24 ans, et sa femme, Salma Bencharki. La police a déclaré que le couple avait prévu de se rendre prochainement sur le territoire de Daech en Syrie avec leurs deux jeunes enfants.

Deux autres suspects: un homme d’origine marocaine, Mohamed Koraichi, et sa femme italienne; tous deux sont soupçonnés d’avoir quitté l’Italie l’année dernière avec leurs enfants pour Daech où Koraichi est devenu un combattant de l’État islamique.

Des discussions téléphoniques mises sur écoute ont dévoilé que Koraichi commanditait à partir du territoire de l’État islamique des attentats-suicide en Italie. Moutahrrick est cité dans les transcriptions écrites des conversations en février et mars dernier comme affirmant qu’il voulait attaquer le Vatican et aussi « frapper » l’ambassade d’Israël à Rome, et qu’il avait pris contact avec un Albanais pour se procurer une arme à feu.