Liberman n’intègrera pas le gouvernement avant la semaine prochaine

575
Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Avigdor Liberman ne prêtera pas serment au gouvernement au moins jusqu’à la semaine prochaine, alors que les pourparlers entre le Likoud et Yisrael Beitenou s’éternisent.

Selon la loi, une fois qu’un accord de coalition est atteint et signé, il doit être soumis à la Knesset pour approbation au moins 24 heures avant sa mise en application.

A partir de demain la Knesset ne sera qu’en demi-session, en l’honneur de Lag Ba’Omer, et un tel processus ne peut avoir lieu cette semaine.

Cela représente le dernier obstacle bureaucratique pour le gouvernement Netanyahu, après que les formalités administratives à l’ambassade des États-Unis aient retardé la prestation de serment de Yehuda Glick. En vertu de la loi israélienne, un membre de la Knesset ne peut pas avoir la double nationalité; Glick, citoyen américain, a du mal à accélérer le processus pour renoncer à sa citoyenneté américaine afin de remplacer l’ancien ministre de la Défense Moshe Ya’alon. En conséquence, il est difficile de savoir si Glick sera assermenté comme député.

Actuellement, le gouvernement de coalition possède seulement 60 sièges dans une Knesset de 120 places.