Une attaque au couteau contrecarrée dans le nord de Jérusalem

544
Photo by Hadas Parush/Flash90

Une femme terroriste a tenté de poignarder la police des frontières a un checkpoint.

Une terroriste arabe a tenté de poignarder des agents de la police des frontières israéliennes a un poste de contrôle au nord de Jérusalem ce lundi après-midi. La terroriste a été abattue et « neutralisée » avant qu’elle ne soit en mesure de nuire à qui que ce soit au poste de contrôle de Ras Bidu, selon la police.

Une enquête a révélé que vers 14h30, une femme arabe a attiré les soupçons des forces israéliennes au checkpoint, qui l’ont lui demandé de s’arrêter. Alors qu’elle ne tenait pas compte de leurs instructions et continuait a s’approcher, les garde-frontières ont tiré en l’air, selon le protocole, et la terroriste a sorti un couteau et a couru vers eux.

Les garde-frontières ont ouvert le feu, blessant mortellement la terroriste. Les ambulanciers paramédicaux ont confirmé sa mort peu après.

Une vague d’attaques au couteau et terroristes en tout genre contre les Israéliens dure depuis la fin de l’année dernière.

La semaine dernière, la police a contrecarré une attaque au couteau à l’intérieur de Jérusalem, après avoir remarqué un jeune arabe de 16 ans qui a attiré leur attention. Lorsque le suspect est descendu d’un bus, les officiers l’ont suivi et l’ont forcé à débarquer. Une fouille rapide a révélé un couteau caché dans ses vêtements, et le suspect a admis qu’il s’apprêtait a mener à bien une attaque au couteau près de la porte de Damas – un lieu régulièrement ciblé par les terroristes.