Yom Hazikaron – Une cérémonie de pose de drapeaux pour ceux qui sont tombés pour Israël

794
Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Les principaux responsables militaires ont tenu la cérémonie traditionnelle pour honorer les héros de l’armée israélienne tombés au combat.

Le cimetière militaire de Har Herzl a élevé des drapeaux pour la cérémonie en hommage aux soldats tombés pour Israël dimanche dans une tradition précédant la journée de commémoration Yom Hazikaron au cours de laquelle l’armée israélienne met des drapeaux israéliens sur les tombes des soldats tombés au combat.

La cérémonie a été assistée du chef d’état-major de Tsahal le lieutenant-général Gadi Eizenkott, mais aussi du commissaire de police Roni Alsheich, et du Commissaire du service des prisons israéliennes Lt. Gen. Ofra Klinger.

Après la pose de drapeaux, Eizenkott a salué les soldats tombés au combat, à la mémoire de tous les soldats qui sont tombés dans les guerres d’Israël – 23.447 d’entre eux.

La cérémonie, dans sa quinzième année, est devenue une tradition qui cherche à respecter et à honorer les soldats tombés au combat qui ont donné leur vie pour protéger l’Etat d’Israël.

« Ce soir, des drapeaux eront placés sur les tombes des soldats tombés en Israël, ornés d’un ruban noir – un symbole de perte et de douleur impliquée dans la renaissance de notre nation », a déclaré Eizenkot.

 » Au nom de tout Israël, des soldats, ainsi que des membres des mouvements de jeunesse, se déplaceront parmi les pierres tombales et placeront le drapeau au pied de chaque nom, en mémoire de chacun des morts. « 

 Citroen-217x282-eretzaujourdhui