Après la Nakba, la Naksa!

620

Après la Nakba, la Naksa!

En ce jour de fête à Jérusalem, nous marquons la 49e année depuis notre victoire sur nos ennemis grâce à laquelle nous avons pu récupérer  Jérusalem-Est, la Judée, la Samarie,  Gaza (rendue depuis) et les hauteurs du Golan contre toute attente.

La guerre des Six Jours en 1967 avait très mal commencé pour nous, mais miraculeusement la situation s’est inversée et nous a menée à la victoire.
Comme chaque année, pour l’Autorité palestinienne, c’est une journée morose. Mahmoud Abbas, interviewé par la chaine 10, a estimé que cette journée devrait s’appeler « la journée du revers » Naksa en arabe, à ne pas confondre avec Nakba qui signifie catastrophe et qui marque la journée de l’indépendance de l’Etat d’Israël ou plutôt de l’échec des pays arabes à
anéantir le tout nouvel Etat juif en 1948.
Comme à son habitude, Abbas a réclamé un retour complet « aux frontières d’avant la guerre de 67 » et estimé que « l’occupation » était la cause de tous les problèmes ».

Photo: flash 90 Nicki Kelvin

 

ANNONCE-demi-VERED-158