La barbarie palestinienne a encore frappé

708

La barbarie palestinienne a encore frappé

Tandis qu’il y a 3 jours un des conseillers de Mahmoud Abbas appelait à trancher la gorge de tous les Juifs , ce matin un palestinien de 17 ans s’est introduit dans une maison à Kyriat Arba et a poignardé à de multiples reprises Hallel Yaffa une jeune fille de 13 ans qui profitait de ses premiers jours de vacances scolaires. Elle n’a malheureusement pas survécu à cette abominable attaque. Quoi de plus lache que de s’introduire dans une
maison et de tuer une enfant durant son sommeil? Cet acte barbare n’est pas sans rappeler l’horrible attentat d’Itamar en 2011 où le couple Fogel et 3 de leurs enfants avaient été poignardés durant leur sommeil. C ‘est malheureusement une constante dans le mode opératoire palestinien que de chercher à tuer des femmes et des enfants qui constituent des cibles plus « faciles ». Leur seul objectif est de tuer des Juifs , conformément à ce que malheureusement leurs dirigeants leur suggèrent de faire à longueur d’année. Les récents mensonges d’Abbas sur des puits empoisonnés et autres balivernes largement applaudis par les Européens ne font qu’alimenter la pompe de la haine.
Cet attentat laisse aussi une autre personne grièvement blessée, un des
gardes de sécurité de la ville venu à la rescousse. Cet homme âgé de 31 ans a reçu plusieurs coups de couteau et il est actuellement en soins intensifs à l’hôpital Hadassah Ein Kerem.
Benjamin Netanyahou a réagi en affirmant que des sanctions allaient être prises contre le village dont est originaire le terroriste et sa maison serait détruite dans les plus brefs délais.Les permis de travail de sa famille vont aussi être révoqués. Il appelle le monde à condamner cet attentat.
Mais nous savons tous que ces mesures ne servent pas à grand chose et que le monde ne condamnera pas comme il le devrait cet attentat. Ils ne nous épargneront même pas la traditionnelle rhétorique du « colon de Cisjordanie
occupée » !!!!
Assez d’attendre des réactions des autres qui ne viendront pas. Il est temps de prendre des mesures drastiques ici en Israël pour empêcher que nos enfants ne soient tués dans leur lit, sans nous soucier des pensées de ceux
qui applaudissent et embrassent Mahmoud Abbas.

Photo:flash 90 Hadas Parush