La Cour Suprême tranche en faveur du Ramadan

772

La Cour Suprême tranche en faveur du Ramadan

La Cour Suprême devait statuer sur l’organisation d’une marche des drapeaux dans Jérusalem à l’occasion de la journée de Jérusalem. Cette marche est sensée symboliser l’unité de Jérusalem.

La Cour était saisie d’une requête introduite par une organisation de gauche « Ir Amim »qui s’opposait à l’organisation de la parade de drapeaux dans le secteur du quartier musulman de la vieille ville.

La Cour a estimé que cette parade organisée par Am Kalavi, une association de droite, ne pourra pas traverser le quartier musulman après
19 heures en raison du début du Ramadan quarante minutes plus tard. La Cour a estimé que cette parade pourrait heurter les sensibilités des habitants arabes.
Dov Kalmonovich, adjoint au maire de Jérusalem s’est indigné de cette décision:  » Où peut-on voir que les habitants d’une ville ne peuventt pas marcher dans certains quartiers? Seulement en Israël!

La majorité des citoyens ne peuvent circuler dans certaines parties de la ville tandis qu’une minorité peut marcher où elle veut grâce au système juridique. La Cour Suprême encourage la division de Jérusalem entre les différentes religions … »

Photo: flash 90 Yonathan Sindel

 

ANNONCE-demi-VERED-158