La maison du terroriste qui a tué Dafna Meir va être détruite

579

La maison du terroriste qui a tué Dafna Meir va être détruite

Bonne nouvelle, la Cour Suprême a autorisé la destruction de la maison du terroriste qui a tué Dafna Meir en janvier dernier.

Cette mère de famille avait été sauvagement poignardé à mort devant ses six enfants par un terroriste arabe de 15 ans. Son histoire avait profondément  ému le pays. Son mari, Natan Meir  a accueilli cette décision de justice en disant:
« J’ai toujours cru en nos institutions et  je crois donc en ce jugement. Si cela peut contribuer à empêcher d’autres actes de terrorisme, c’est une bonne chose. Personnellement, je suis un bâtisseur et non un destructeur, je n’ai rien à ajouter ».

Natan Meir s’est rendu en avril dernier au siège de l’ONU à New york à l’invitation de Danny Danon, ambassadeur
d’Israël à l’ONU; Aucun des diplomates présents dans l’enceinte n’a daigné venir lui serrer la main ou le saluer.

Certains au contraire se sont empressés de plaindre les conditions de détention des prisonniers palestiniens en Israël, en apprenant sa présence. Natan Meir avait alors déploré l’absence totale de sentiment dans cette organisation lorsque la victime est israélienne.

Photo: flash90 Yonathan Sindel

 

ANNONCE-demi-VERED-158