Meir Ettinger sera libéré aujourd’hui

580
**FILE** Meir Ettinger, a grandson of Meir Kahane is seen at the courtroom of the District Court in Jerusalem on December 29, 2011, Israeli security forces has arrested Meir Ettinger, a grandson of Meir Kahane in the first arrest made since the arson attack in the West Bank village of Duma last Friday that killed a Palestinian infant and critically injured his parents and 4-year-old brother. Photo by Flash90 *** Local Caption *** ??? ???? ????? ?????? ?? ???? ????? ???? ??? ????? ???? ??????

Meir Ettinger sera libéré aujourd’hui

Meir Ettinger, qui est le petit fils du Rav Meir Kahane, était  placé en détention administrative, c’est à dire sans inculpation ces neuf derniers mois. Ses conditions de détention ont été particulièrement dures puisqu’il a passé pratiquement toute son incarcération  en isolement et ses avocats estiment qu’il a été souvent malmené au cours d’interrogatoires.

Il y a deux mois, Meir Ettinger s’était vu sans aucune raison valable, refuser le droit d’assister à la Brit Mila de son premier fils ce qui a même interpellé le Grand Rabbin ashkénaze d’Israël, David Lau qui est intervenu, sans succès, pour demander à ce qu’il puisse assister à la cérémonie.
Il avait été arrêté en Août 2015 dans le cadre d’une enquête sur l’incendie d’une maison palestinienne dans le village de Douma.
La procédure de détention administrative est utilisée en Israël dans le cadre de suspicion d’activités terroristes. Pour Meir Ettinger, il n’a jamais été prouvé qu’il ait eu un lien avec l’attaque de Douma, mais le Shin Bet  estimait qu’il présentait un risque pour la sécurité du pays.
Après l’incendie de Douma, plusieurs militants nationalistes ont été  arrêtés et  le Shin Bet a accusé Meir Ettinger d’être  à la tête d’un groupe extrémiste  souhaitant instaurer une monarchie en Israël.
Cependant, Meir Ettinger n’a jamais été inculpé d’aucune infraction ce qui a fait dire à ses proches qu’il était uniquement emprisonné pour ses croyances et peut être ses origines familiales. Rappelons que son grand père Meir Kahane était un militant nationaliste célèbre dans les années 80 car il appelait au transfert des arabes en dehors d’Israël. Il a été assassiné à New York en 1990 par un palestinien.

Au terme de ces mois difficiles, la police n’ayant donc pas été en mesure en dépit de tous ses efforts, d’établir une quelconque culpabilité de Meir Ettinger, ce dernier va être libéré aujourd’hui. Sa remise en liberté sera cependant assortie de conditions restrictives.
Meir Ettinger ne pourra pas se rendre en Judée Samarie pendant un an et à Yad Benyamin et Jérusalem pendant 6 mois.

Photo: Flash90

 

ANNONCE-demi-VERED-158