Un mari qui refusait de donner le guet retrouvé au bout de dix ans!

1017

Un mari qui refusait de donner le guet retrouvé au bout de dix ans!

Il y a malheureusement en Israël une cinquantaine de cas par an d’hommes  qui disparaissent dans la nature afin de ne pas donner le guet (divorce religieux) à leur femme. Pour cela, il leur suffit de ne pas se présenter aux convocations de la rabbanoute et de ne pas se faire repérer par les instances en charge de  les amener devant un tribunal rabbinique.
Depuis près de dix ans, une mère de quatre enfants s’était tournée devant toutes les instances du pays pour finaliser son divorce, car son mari demeurait introuvable. Il avait changé de ville, de numéro de téléphone, vivait sous un faux nom et s’attachait à ne laisser aucun indice qui aurait permis de le localiser.
Un véritable cauchemar pour l’épouse, d’autant que son ex-belle famille avait apparemment tout fait pour brouiller les pistes.
Finalement,  le tribunal rabbinique a décidé d’embaucher un détective privé qui a fini par retrouver le mari dans les environs de Jérusalem;  L’époux rebelle a été arrêté et a fini aujourd’hui par donner le guet tant attendu par son épouse.
Outre le fait que cette dernière ne pouvait refaire sa vie car elle n’était pas divorcée, elle ne percevait pas non plus de pension alimentaire.
C’est donc la fin d’un cauchemar pour cette mère de famille, et la fin de la vie en clandestinité pour ce mari récalcitrant.

Photo: flash90 Miriam Alster

F080319GE04b

 

ANNONCE-demi-VERED-158