Une base de données communes entre l’Europe et Israël dans le cadre des divorces

747

Une base de données communes entre l’Europe et Israël dans le cadre des divorces

Les rabbinats d’Israël et d’Europe vont mettre en place une base de données communes dans le cadre des divorces.
Ces données comporteront  l’identité et les photos des maris juifs qui refusent d’accorder
le guett à leurs épouses. Le but est de localiser de façon plus effective ces maris récalcitrants
qui empêchent leurs femmes de refaire leur vie en ne leur donnant pas le divorce et qui parfois se cachent
uniquement pour ne pas avoir à verser de pensions alimentaires.
Mais concrètement, si cette base  de données communes est une avancée, elle n’en reste pas moins
peu efficace à partir du moment où les maris se tiennent à l’écart d’une communauté. Par ailleurs, si en Israël
les tribunaux rabbiniques ont le pouvoir d’imposer des sanctions aux hommes qui refusent le guett, ce n’est pas
le cas des tribunaux rabbiniques en Europe.

Photo:flash 90  Yakov Lederman