Une lettre d’une intense émotion

746

Une lettre d’une intense émotion

La mère du bébé de 15 mois mort tragiquement à Ashdod après avoir été oublié dans la voiture pendant près de 3 heures, a écrit à l’occasion des 7 jours suivant le décès une lettre poignante.
Elle appelle chacun de nous à prendre sur lui une mitsva, un cours de Torah, une bénédiction…. à la mémoire de son fils Eliya ben Odaya. Voici le contenu de cette lettre :

Mon Dieu, Père dans les cieux, mon Père miséricordieux …
Je prends sur moi de ne plus réfléchir, de ne plus demander et de ne pas essayer de comprendre.
Vos chemins sont cachés. Vous êtes entièrement bienveillant et miséricordieux, bon, et faites du bien à tous.

Dans ces moments difficiles j’ai essayé de me raccrocher  à quelque chose. Même la plus petite chose afin de ne pas perdre la raison, afin de réussir à survivre un autre jour. La douleur se pose à chaque seconde,
il n’y a pas de soulagement, il n’y a pas de médicaments, il n’y a pas de consolation. Mon cœur est en lambeaux! Je ne suis pas moi-même.
Sinon pour la foi complète en vous.

Mon Eliya !! Le sais-tu? Tu as été un grand renfort,  un amour sans précédent , une grande unité pour notre famille, et puis un choc et beaucoup, beaucoup de larmes et de douleur. Nous devons comprendre que nous ne méritions d’être dans ton entourage que pour seulement un an et trois mois!

Mon Tsadik ,jusqu’à présent j’ai fait tout ce que je pouvais pour toi … tout. Je t’en supplie, à partir de maintenant le temps est  venu que tu veilles sur moi et sur  la Nation d’Israël . Ainsi, il n’y aura plus de douleur et de pleurs! Plus jamais!

S’il te plait mon Eliya, supplie le Créateur du monde,  implore la venue du Messie … nous n’avons plus de force, plus aucune!
Sois un bon avocat pour nous, prie pour nous, pour notre pardon.

Mon Eliya, la douleur  que tu as laissé derrière toi est indescriptible. Tu as choqué toute la Nation d’Israël.
S’il te plaît!!! Agite le trône céleste! Tu en as la force . Je n’en doute pas !! Je veux que le Messie vienne …
Je veux  que tu sois avec moi!

Ton sourire enchanteur m’accompagne toujours … ton côté coquin est dans tous les coins de la maison, et je n’admets pas que tu ne sois plus là  … Je t’aime mon trésor! Je t’adore, je pense à toi tout le temps… tu es ma vie!
Protége-nous Eliya … tu en as la force.

Je demande à chaque personne que je rencontre d’étudier, de prier, de faire des bénédictions pour l’élévation de ton âme, et je sais avec certitude que ce sont des cadeaux qui te sont envoyés directement au ciel.

Je suis certaine que tu es bien où tu es mon ange … et je suis  heureuse pour toi! J’attends le jour où nous allons te rencontrer et où je vais à nouveau voir tes adorables fossettes  et t’ étreindre de toutes mes forces!
Nous t’aimons le plus au monde – papa , maman, Orli, Avi et Oriya.

Nous n’avons pas de mots pour remercier toute la Nation d’Israël qui a apporté son soutien, aidé ,écouté et a tout donné pour nous!
Il n’y a personne comme notre Nation !! Je suis certaine qu’Eliya voit cette unité et qu’elle lui fait du bien!
Conservons cette unité … Eliya

Maman et papa qui t’ aiment

BABY(1)

SHARE
Previous articleEmporté par les eaux du mikveh
Next articleOsirak, 35 ans déjà!