Polémique autour de la conversion au judaïsme d’Ivanka Trump

1093

Polémique autour de la conversion au judaïsme d’Ivanka Trump

La fille du candidat à la présidence des Etats Unis est sans le vouloir au coeur d’une affaire touchant la reconnaissance de la validité des conversions effectuées par le rabbin Haskel Lookstein.  Le tribunal rabbinique de Petah Tikvah a en effet pris la décision de ne pas reconnaître les conversions de ce rabbin américain appartenant à l’organisation Beit Hillel, de tendance orthodoxe moderne.  Or il se trouve que c’est justement ce rabbin qui a converti il y a plusieurs années déjà la fille de Donald Trump, Ivanka.
Une nouvelle audience en appel doit avoir lieu demain en Israël et l’organisation Beit Hillel  demande l’annulation de la décision du tribunal de Petah Tikva , rappelant que Beit Hillel est une organisation dédiée à la promotion du judaïsme orthodoxe moderne et que le rabbin Lookstein est un érudit de la Torah qui a dirigé des institutions orthodoxes réputées aux Etats Unis.
Les rabbins de l’organisation Beit Hillel ont par ailleurs ajouté que la non reconnaissance des conversions du rabbin Lookstein en Israël serait une terrible erreur et un manque de respect flagrant envers les conversions effectuées en dehors de l’Etat d’Israël. Ils ont également ajouté qu’il serait très grave d’instaurer une crainte chez les convertis de voir leur conversion non reconnue en Israël, rappelant qu’en plus, « la Torah met en garde 36 fois sur le traitement des convertis ».
Ivanka Trump a toujours affirmé fièrement s’être convertie de façon orthodoxe, ce qui est tout en son honneur dans une Amérique où les conversions chez les Juifs Réformés sont beaucoup plus simples et beaucoup plus rapides. Il est certain que cette affaire sera suivie de très prêt par la famille Trump.

Photo:flash90