Momo et le B.D.S

209

Imaginons un personnage un peu niais comme il en existe dans chaque culture. Chez les uns il s’appelle Toto, chez d’autres Simplet, ou encore Momo.                                   Momo est le diminutif de ce que l’on voudra.
Ce Momo est membre du BDS et milite contre Israël, sans trop comprendre le fond des choses. Mais la cause est auréolée et elle est à la mode. Momo refuse tout ce qui est israélien. Et pourtant, sans le savoir Momo utilise dans son quotidien de nombreuses inventions israéliennes.

Scènes de la vie ordinaire de Momo
Momo se réveille un matin malade et décide d’aller chez le docteur. Pour se rendre chez le docteur Levy, Momo décide d’utiliser Waze afin de se diriger et d’éviter les embouteillages.
Pour l’aider dans sa conduite, sa voiture dernière génération est équipée du MobilEye, petite alerte sonore qui est émise lorsque le conducteur change de voie sans mettre le clignotant, avertit le conducteur d’une collision imminente, ou détecte la présence de piétons.
Dans la salle d’attente du Dr Lévy, Momo joue avec un autre patient tantôt au Rummikub (inventé par un Israélien Ephraim Hertzano) et tantôt au Mastermind (inventé par un Israélien Mordehaï Meirovitz). Las de toujours perdre il décide de lire un magazine. Il est intrigué par un article scientifique sur un condensateur d’eau développé par la société israélienne Water-Gen, une technologie qui produit de l’eau potable en absorbant l’humidité de l’air. « C’est fou ce truc-là » se dit-il. Il tourne quelques pages et tombe sur un article qui mentionne l’existence d’un appareil inventé par une société encore israélienne, le
Babysense qui surveille la respiration et les mouvements d’un nourrisson à travers son matelas. Le but est d’alerter les parents si le bébé cesse de respirer plus de 20 secondes
ou si sa respiration devient inférieure à 10 respirations par minutes. Cet appareil évite la mort subite du nourrisson.
Momo rentre dans le bureau du médecin et lui fait part de ses ennuis gastriques qui rendent ses nuits infernales et ses journées tout aussi douloureuses. Le Dr Levy lui prescrit
des examens et ses ennuis seront étudiés grâce à la pilule gastrique PillCam qui permet la visualisation et la détection des troubles gastro-intestinaux. Momo décide ensuite de protéger les données de ses résultats sur une clé USB inventée par SanDisk (Dov Moran). Puis il pense à son grand père et décide de lui écrire une lettre à l’aide d’un KeyView, premier clavier muni d’un mini écran permettant de voir ce que l’on tape sans lever les yeux du clavier. Son aïeul est paraplégique, mais il vient de lire qu’il existe désormais le ReWalk, système bionique d’aide à la marche, qui permet de se tenir debout, marcher et
monter les escaliers. « C’est fou ce truc-là » se dit encore Momo.

Et oui, mon brave Momo, il est aisé de boycotter quelques dattes ou oranges pour montrer son hostilité envers Israël. Aller chez Carrefour ou Auchan et démonter des rayons en scandant sa haine d’Israël, quoi de plus facile (et de plus lâche). La haine de ce petit pays vous aveugle tellement toi et tes copains que vous n’êtes même pas cohérents dans votre lutte. Si vous souhaitez vraiment boycotter tout ce qui est israélien, alors vous devriez avoir un peu plus de logique et vous pencher sur tout ce qui existe dans votre quotidien qui a été inventé en Israël.

Voici donc un petit rappel de quelques-unes de ces innovations. Quelques innovations israéliennes qui émaillent le quotidien

-Waze qui est une application israélienne développée en 2006 pour la navigation routière GPS. La société a été fondée et développée par Ehud Shabtai et a été acquise par Google en 2013.

–MobilEye , fondée en 1999 par Ziv Aviram et Amnon Shashua, professeur de sciences informatiques à l’Université hébraïque de Jérusalem (dépositaire des brevets), la société revendique 80% du marché des applications d’assistance visuelle à la conduite.

-Les systèmes d’irrigation Netafim, fondés en 1965 par des agriculteurs du désert du Néguev qui ont exploré différentes solutions pour cultiver le sol du désert. Parallèlement à ses produits, Netafim contrôle plus de 30% du marché  mondial de l’irrigation aux gouttes à gouttes dans le monde.

-La clé USB        utilisée chaque jour aux quatre coins du monde.

M-Systems Ltd est la société israélienne à l’origine de la production des produits de stockage de mémoire flash conçus en 1989 par Dov Moran. Initialement commercialisé sous le nom de DiskOnChip, IBM a finalement acheté les lecteurs flash de M-Systems et le produit a reçu le prix le plus innovant d’EDN en 1995 et a ensuite évolué en Flash Drive et DiskOnKey.

A cela s’ajoute Check Point Software Technologies Ltd, une start-up israélienne créée en 1993 par Gil Shwed  qui a conçu le premier produit de Check Point, Firewall-1.

-Le système d’aide robotique pour les chirurgiens.

Le centre médical Assia, en particulier le service d’urologie, a également mis au point une autre technologie israélienne de pointe qui se spécialise dans les chirurgies mini-invasives pour la cavité abdominale. Cette technologie robotique permet des interventions chirurgicales complexes.

-Le NaNose, mis au point par un spécialiste en génie chimique, le chercheur arabe-israélien Hossam Haick, natif de Nazareth. Cette nouvelle technique analyse l’haleine afin d’y détecter des maladies, notamment des cancers et la maladie de Parkinson dans ses débuts.

-Pulsenmore, invention de l’israélien Elazar Sonnenschein ingénieur en électronique, qui a mis au point un appareil à ultrason qui se branche à un smartphone et qui permet de faire une échographie. Ce système permet également de prendre le pouls du bébé, la fréquence cardiaque, et relevés les caractéristiques du placenta et du liquide amniotique. Le tout peut être envoyé au gynécologue.

– TEVA, entreprise israélienne est la deuxième entreprise pharmaceutique au monde. La liste des médicaments qu’elle commerciale est très étendue.

-EpiLady , le premier épilateur électrique est parvenu, depuis sa création en 1986, à assurer sa place de leader mondial sur le marché des soins de beauté en vendant près de 30 millions de produits.

 

-La société Rav Bariach  a créé la porte de sécurité en acier, devenue un standard en Israël. Son blocage géométrique dont les cylindres s’étendent à partir de points différents dans le cadre de la porte, est aujourd’hui vendu sur les cinq continents de la planète.

-Sodastream l’appareil qui fait des sodas (et qui a d’ailleurs été boycotté par les ignares de BDS  entrainant la perte d’emploi de nombreux palestiniens qui travaillaient dans d’excellentes conditions dans cette entreprise).

– Et puis bien sûr, n’oublions pas qu’Israël a mis au point en 2007  le Dôme de fer, système capable d’intercepter des missiles et des roquettes, et bien d’autres inventions en matière de défense du territoire (et ces inventions là les copains de Momo ne les aiment pas du tout).

Où est l’honnêteté intellectuelle ?            

En réalité, au travers de cette soi-disant lutte ou boycott contre l’Etat d’Israël, ce sont d’abord les Juifs qui sont visés. La plupart de ces ennemis de l’Etat d’Israël, sont antisémites, mais pour entrer dans le politiquement correct, ils s’attaquent à Israël. Quand ces anti-israéliens manifestent en France aux cris de « mort aux Juifs», ils associent sans l’ombre d’un doute les Juifs et Israël. Alors si l’on  veut être logique et honnête avec soi-même, ces boycotteurs devraient boycotter tous les produits et inventions juives. Et oui Momo, il faut un peu de logique dans tes convictions. Pour le moment toi et tes amis ne sont que des « boycotteurs du dimanche », et pour améliorer votre culture, voici  quelques exemples de Juifs qui ont contribué à améliorer le monde.

Albert Einstein, auteur de la théorie de relativité.

Karl Landsteiner, un médecin juif qui a découvert les groupes sanguins.                   Gustave Bucky, qui a inventé en 1913 la radiologie.                                                  Robert Rines est le père de l’échographie.                                                                         Willem Einthoven est l’inventeur de l’électrocardiogramme.                                          Charles Kelman, le pionnier de la chirurgie de la cataracte.                                        Charles Gerhard et Arthur Eichengrun qui ont découvert l’aspirine. Ceux qui ont constamment mal à la tête seront heureux de le savoir.                                                  Ernst Chain qui a isolé la pénicilline et Taddeuz Reichstein, la cortisone.                         Carl Koller a inventé l’anesthésie locale.                                                                    Jules Hess a mis en place l’incubateur pour bébés prématurés.                                    Irving Millman a trouvé le vaccin contre l’hépatite B.                                                Sidney Farber est le père de la chimiothérapie anticancéreuse.                                    Docteur Ehrlich découvre une méthode pour vaincre la syphilis.

Sigmund Freud, père incontesté de la psychanalyse.

Bruno Bethelein psychologue, reconnu pour sa psychanalyse des contes de fées. Zalman Waxman qui a inventé le traitement contre la tuberculose.

Casimir Funk, qui a découvert en 1912 les vitamines.                                                     Lee Felsenstein a imaginé le premier ordinateur portable.                                                 Joël Engel et Richard Frenkiel inventent en 1987 les téléphones cellulaires.                    Philippe Kahn, leur ajoute la caméra.                                                                               Paul Baran est le pionnier de l’Internet.                                                                   Sergey Brin et Larry Page, sont les fondateurs du célèbre moteur de recherche Google.

Et puis bien sûr, le célèbre Facebook de Mark Zykerberg qui est mondialement utilisé et dont le BDS raffole pour poster ses mensonges !

Au quotidien, on doit  des inventions comme l’agrafeuse de bureau à Morris Abrams, la télécommande à Robert Adler, le stylo à bille à Laslo Biro.  Même le chariot du supermarché est une invention juive que l’on doit à  Sylvan Goldman. Quant à l’alimentation, si vous mangez des tomates cerises, sachez qu’elle est le fruit de cerveaux israéliens, les professeurs Nahum Kedar et Haim Rabinovitch. Pensez-y la prochaine fois en la croquant à pleines dents !

N’oublions pas non plus de mentionner les prix Nobel où figurent sur la liste plus d’une centaine de Juifs ou Israéliens.

Pour finir, voici une petite note d’humour juif avec Serge Gainsbourg et sa formule : « Et si Dieu était Juif ça t’inquièterait petite? Sais tu que le nazaréen n’avait rien d’un aryen et s’il est fils de D .ieu comme vous dites  alors D.ieu est Juif, Juif et D.ieu ».

Alors mon cher Momo, il va falloir te passer de beaucoup de choses si tu veux dresser un inventaire de tout ce qui a été créé et inventé par des Juifs On peut espérer d’ailleurs que tous ceux qui pensent comme toi se donneront la main et se mettront à boycotter toutes les inventions et découvertes qui sont d’origine juive ou israélienne. En quelques années, fautes de soins, de communications, d’eau potable, d’énergies, ils devraient disparaitre d’eux-mêmes et ne plus nous poser de problèmes.

Place alors à un monde civilisé.

par Jacques Savinien